Partagez

Alors que les administrateurs pataugent dans la crème
je me console de mes migraines
en rêvant d’une fille d’ébène
cherchant à reprendre halène .
Et je me souviens de Verlaine
mes rêves naviguent sur la Seine
j’aurais aimé te dire je t’aime
mais je ne connais pas de sirène .
Demain je planterai un chêne
je changerai peut-être de thème
pousse , pousse petite graine
l’homme un jour changera ses gènes .
oh ! toi petite Ivoirienne
seras-tu un jour ma reine ?
Le sang qui coule dans mes veines
regorge de vie sous les châtaignes .
Et sous ce ciel qui me dédaigne
j’espère demain changer mon peigne
le fruit dans son éclat vermeil
me laisse espérer des merveilles .

André – Aligatorpoète – Pecquet .



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 9 votes