Partagez

Chez le garagiste
Elle est complètement foutue
Comment ! Elle n’a même pas trente ans
Oui ! Mais vous roulez tout le temps,
Et de plus elle dort dans la rue.
Vous voulez pas la réparer ?
Regardez ! Elle a fière allure
C’est vrai qu’avant elle l’a été,
Belle, élégante votre voiture.
Mais maintenant elle est usée,
Un peu rouillée, trop fatiguée
Pour un lifting de garagiste.
Vous voulez pas l’examiner ?
Suis pas un mécano légiste !
Et d’abord où trouver les pièces
Qu’il serait bon ton de changer ?
Très peu de gens s’y intéressent
Tant elles sont rares sur le marché.
c’est une voiture d’occasion
D’accord ! Mais par sa rareté
Elle est aussi de collection.
Bon ! peut être avez-vous raison,
Mais comment faire, je n’en sais rien ?
Ah bon ! Mais c’est vous le spécialiste
Mais je comprends qu’il n’en est rien,
Moi qui vous croyais garagiste.
Remettez la sur le camion
Je vais trouver une autre adresse,
Quelqu’un que cela intéresse.

Ce qui fut fait un peu plus tard
Dans un garage sur le boulevard.
A l’atelier un mécano
Fut très heureux de restaurer,
Cette vieille et magnifique auto
Qui surgissait de son passé.
Il alla voir la proprio
Car il voulait se l’acheter.
Mais elle était bien trop accro
Pour accepter s’en séparer.
Un mois plus tard elle revenait
Chercher sa belle auto, oui mais!
Mais qu’elle ne fut pas sa surprise
De voit l’auto si bien reprise
Qu’on aurait dit qu’elle était neuve.
Ce fut une bien dure épreuve
Pour vous la rendre si rutilante
Merci beaucoup combien vous dois-je ?
Rien Madame ! Bon ! Allez je tente
J’espère que la facture est sage ?
Rien ! pour la restauration, dis-je
Si vous revenez au garage
Me la prêter de temps en temps
Pour faire un tour d’auto d’antan.

Que croyez-vous qu’il se passa ?
Elle préféra payer et puis, elle s’en alla.

Chez le dentiste (L’un est sourd – l’autre bègue)
J’ai une dent.. dent.. dent qui bouge !
Oui oui bien sûr elle est dedans.
Ben oui bien sûr qu’elle est dedans
Mais je.. je.. je.. vous dis qu’elle bouge !
Ah encore une histoire de courge
Il ne faut plus en manger du tout
Cela abime l’émail des dents.
Vous ne comprenez rien. Voyez !
Elle bouge ma.. ma.. ma.. dent de lait
Il faut.. faut.. me.. me.. l’arracher !
(Il lui montre sa dent)
Vous avez une dent cariée
Qu’il va me falloir arracher !
C’est .. c’est bien sûr qu’il le faudrait
Après m’avoir anesthésié
Non non ne buvez pas de thé !
Je vais devoir anesthésier
Pour retirer cette dent gâtée.
c’est, croyez-vous obligatoire ?
Oui oui bien sûr ! Vous pourrez boire.
On .. on va pas s’en..s’en sortir.
Si ! Après vous pourrez partir.
Asseyez-vous dans le fauteuil
Et ouvrez bien grand votre bouche.
Oh là là les dents se touchent
Mais mais.. chait nornormal Docteur ….
Vous vous n’êtes pas den..dentiste ?
Et oui vous l’avez dit… en piste
(Il attrape une grosse pince – le patient
sort précipitamment du fauteuil)
Vous n’êtes pas chirurgien dentiste ?
Tiens tiens ! Vous ne bégayez plus
Et vous, m’avez bien entendu
Qui êtes vous ? Usurpateur !
je suis l’ami de votre sœur.
Nous avons décidé ensemble
Que pour parler normalement,
Et c’est réussi ce me semble,
Il fallait peut être vous faire peur.
Docteur Norit en confidence
À accepter de se prêter
Au jeu, et s’est mis en absence.
Ah mais de quoi vous mêlez vous ?
Et si cela me plaît à moi
De bégayer et trébucher
Sur les mots toute la journée.
Les gens gentils, attentionnés,
Ils m’aidaient à communiquer
Comme si j’étais handicapé.
Ils ne vont plus vouloir m’aider
Maintenant que je suis guéri
De cette cette .. cette.. infirmité.
Voilà que ce n’est pas fini
Et tout n’est pas perdu.. youpi.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes