Partagez

Seule dans la nuit froide
Assise sur une pierre
Au clair de lune
Avec pour tous vêtements
Ces oripeaux de solitude
Elle pleure sans bruit
Elle pleure ses illusions
Elle pleure sa vie
Elle pleure ses amours
La solitude n’existe pas
Lui avait on dit
Pourquoi alors traîne- t-elle sa vie
Comme un fardeau trop lourd
Dont elle veut se débarrasser
Plus envie de la regarder en face
Plus envie de concessions
Plus envie de rien
Plus envie de se battre
D’ailleurs tout n’était qu’ illusion
Comme une enfant
Elle s’était accrochée aux mots
Qui se sont envolés
A la première tempête
Elle veut juste rester là à broyer du noir
Elle veut juste rester là dans le froid
Elle veut juste ne plus penser
Elle veut juste oublier
Ce cœur transi pris dans un étau de glace
Etau de la solitude
Même plus la force de bouger
Pour s’accrocher à la vie
Avec la lune qui la regarde d’un air narquois
©00060318-1 2016 CopyrightDepot.com
Tous droits réservés
Mado CHRISTOPHE



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.43 sur 14 votes