Partagez

–Cœur au ciel bleu–

Je me noie dans ce ciel gorgé de bleu
Mon regard perdu dans ces cieux
Cela n’épargne pas le marron de mes yeux
Et occulte ma vision d’homme heureux

Moi, le poète, suis troublé
Oui troublé par tant de beauté
Que ce destin veut bien m’accorder
Cette deuxième chance, qu’il ne faut laisser passer

Aveuglé, mais pas trompé !
Car le cœur s’est réveillé
Lui qui s’est maintes fois égaré
Je le sens à nouveau vibrer

Au détour, une rose, mon regard croisa
Et d’amour, mon cœur s’amplifia
Peut-être un jour sera…
Mais ça, seul l’avenir nous le dira !

17/05/17



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.7 sur 10 votes