Partagez

Cœur d’enfant

Petits-coeurs.png

Ce matin j’ai du mal

À garder mon calme

Tant je suis ému,

Tant il pleut sur ma vie !

Petit-a-la-mer.jpg

Je suis comme un garçonnet

Qui trépigne d’impatience

Car il a cette envie

De continuer innocemment


De courir dehors

De jouer sous la pluie,

Sautant dans la flaque

Contenant son envie


Mais que dirons les passants

Qui eux ne verront qu’un idiot

Un vieillard délirant

Un homme décadent


Car leur yeux ne reflètent

Qu’une âme conditionné

Puis, ou, et à défaut

Me prendront pour un fou


Peut-être viendront-ils à moi

Je n’y crois guère

Car peu de gens

Ont su garder en émoi


Ce cœur d’enfant

Qui ne pense

Qu’à sautiller

Sous la pluie


Cette joie d’antan,

Retrouvée il est vrai

En un bref instant

Et qui pour moi


                                                                  Ne sera que ma vie !


Je suis trempé jusqu’aux os

Mais pas âme qui vive

Car sur le parvis

Je rentre au sec,


Personne pour m’accueillir

(tu me manques Ma!)

Je suis transit

Étourdi !


Mais je repartirai encore

Même si la vie est dehors

Et si cette manne tombée du ciel.

N’était qu’illusion


J’aime sentir cette odeur

qui émane de la terre battue.

Je vois sur mes carreaux

Que des larmes froides


Une joie providentielle

Je respire un grand coup!

Qu’il est plaisant de sentir

Sur sa peau la caresse du temps


Cette main venue du ciel!


Thierry Titiyab Malet le 30 août 2015

(c’est chaque jour la rentrée ! Je vous les souhaite douces et heureuses)


https://youtu.be/JGuwwHbS61w



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.87 sur 110 votes