Partagez

Colère.

Une colère sourde explose. S’alimente de toutes les horreurs. Dont l’Humanité se rend coupable. Crimes contre elle-même. L’homme est un prédateur insatiable. Inconscient de son propre suicide. Les horreurs du passé. Dont on fait mine de se souvenir. Font place aux horreurs du présent. Que plus tard nos enfants dénonceront à leur tour. Sans savoir qu’elles généreront leurs propres horreurs.
Oui. L’homme est un prédateur insatiable. Qui se cache en chacun de nous. Dont les colères ne sont que sursauts factices et vains. Dans l’enfer qu’il creuse de ses mains. Crucifiant l’avenir à jamais. Dans la glaise épaisse de la mémoire.
Oui. Une colère sourde explose. Et disparaît inéluctablement. Avec le dernier glas d’une cloche vainement martyrisée.
Une colère sourde explose. Et s’éteint. Consciente de sa propre vanité.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 10 votes