Partagez

Non ! N’arrachez jamais dans l’herbe, une fleur sage ! 

Sur terre comme vous elle fait un passage 

Bref. – Laissez-la grandir ainsi que vous croissez ! 

Dans la vie, elle passe … ainsi que vous passez ! 

Du bourgeon elle naît, puis du temps elle pousse

Comme vous ! – La nature est une mère douce 

Et cruelle. –  Elle aussi savez-vous a connu 

Ces instants où le sort, ce parfait inconnu

S’acharne. – Un coup de vent brutal. « Adieu, la vie ! »

Comme vous. – Ces moments où la mort vous convie. 

Mais non ! Elle résiste… et vous restez debout  

Et peines et chagrins ne viennent pas à bout 

De vous. – Comme la fleur ! Car, chaque fleur, en somme,  

Toujours se raccroche à la vie ainsi que l’homme !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes