Partagez

Commérages
Deux commères sur leur portillon
Avaient tiré leur chaise en paille.
À leur poste s’observation,
Elles commentaient, vaille que vaille
Toutes les nouvelles de la région.
*
Le Petit Robert est malade !
Regardez le, il est tout rouge
De la couleur de son blouson
On dirait une grosse courge.
L’aura mangé trop de bonbons
Les parents, sont pas raisonnables
Mais bien sûr ! vous avez raison.
*
Regarder moi donc celui là
Près du mur, le grand échalas !
Avec son gros cartable marron.
Il s’est trompé de direction
Va à l’école à reculons.
*
Vois tu ce que je vois ! Etienne
Le fils de Louise, la pharmacienne ?
Et bien il fume et même il boit !
Non ! Pas déjà, à cette heure là !
C’est qu’le matin il est bien seul
Ses parents partent de bonne heure.
*
Tiens ! L’père Michaud qui sort Tibère.
Va encore pisser sur les fleurs
Qu’avait planté Monsieur le Maire.
On devrait aller lui faire peur
Et lui foutre une contravention
Pour un abus de déjections.

*
C’est t’y qui va faire beau et chaud
C’est pas une contrepèterie ?
Une quoi v’dites Madame Michaud ?
Un jeu de mot à la Lili
Ah votre fille, l’intellectuelle !
Oui ! Très cultivée, mais rebelle.
Vaut mieux être armé dans la vie
Pour rencontrer un bon mari.
Toujours le nez dans les bouquins
Mais, malheureusement aussi
Elle lorgne, en face sur le rouquin.
Oh ! Pas possible sur ce vaurien
Qui passe toutes ses journées à poil,
Enfin, en slip, sur son balcon.
Oui ! Et en plus, n’a pas un rond
Normal ! L’a un poil dans la main
Ailleurs aussi, si je vois bien.
L’est pas près de gagner du pognon.
Et elle s’intéresse à ce garçon ?
Oui oui ! Elle le trouve très mignon.
Et pas facile de détourner
Son intérêt son attention
Sur Pierre, il a un beau métier.
Quand Lili aime c’est pour de bon.
Pierre, ce boutonneux du 3 ème !
Si ce n’est pas un beau garçon !
Il fait médecin en 4 ème.
Ah ! Vous le voudriez pour gendre
Vrai ! C’est un bon parti à prendre…
*
Mais qui voila t’y pas, André !
Et en avance sur sa tournée.
Il va finir de bien bonne heure,
Sera complètement beurré
Sur le zinc du bar des chasseurs.
Au fait comment va Marguerite ?
Marguerite ! Sa Femme ou sa sœur ?
Celle qui a eu le grand mérite
De faire cette année deux jumeaux.
Elle a eu quatre enfants d’un coup !
Non ! Mais non les jumeaux : c’est deux !
L’a pas raté son premier coup.
Y devait être bien bituré,
Ou bien alors il a tiré
Vois-tu, deux coups de son fusil
– Tu veux dire deux coups de zizi !
Ah ! Voila la trottinette rouge
Celui là doit dormir avec.
À son âge il vaut mieux qu’il bouge
Plutôt que de se prendre le bec
Avec les gamins du quartier,
Pour savoir qui s’est qui, le mec.
*
On a pas vu le 21
Celui qui va à Saint Lazare ?
Mais à l’arrêt il’y a quelqu’un !
Ben oui ! En retard …. C’est bizarre !
Il y a une nana aussi
Et drôlement bien gaulée, regarde !
Ce n’est pas nous qui pourrions mettre
Cette jupe courtonne façon starlette.
Mais le mec n’est pas mal non plus,
Attaché case et beau costard.
sûre ! sa moto ne marche plus
Il a un casque de motard….
Dommage il sera en retard.
Mais il la drague ! Regarde moi ça
Ça n’a pas l’air de lui déplaire !
Ils sont beaux tous les deux ! Alors ba !
Avec le temps, ça va se faire.
Regarde il cause bizarrement
C’est peut être des étrangers ?
Ils ne se comprennent pas vraiment.
Suffisamment pour s’embrasser
Devant la porte du garage.
Tu as raison, c’est de leur âge.
– Tu crois qu’ils vont faire un bébé ?
Laissons les donc se roucouler
Se découvrir et s’apprécier.
En tour cas s’ils en faisait un
Tu sauras pas ! V’là le 21.
*
Tiens maintenant voilà qu’il pleut !
Je vais faire cuire mon pot au feu.
(Elles se mettent à l’abri sous le porche)
Vous les avez toujours cher vous ?
Qui ça ? La cousine et son vieux ?
Ah c’est vrai qu’il est plus vieux qu’elle
Mais c’est sa faute que voulez vous !
Quand on est toute jeune et belle,
Épouser un vieux pour ses sous
C’est s’exposer dans sa vieillesse,
A le trouver trop tôt, trop mou.
Et s’occuper de ses faiblesses.
Bien sûr elle fait les magasins,
L’été l’hiver et toute l’année.
Trouver le dernier sac à main
Et des habits pour s’occuper.
*
Je crois qu’il va se faire gronder
Qui ? Je n’ai vu passer personne !
Mais Norbert, il est tout mouillé
Le caniche anglais des Betson ?
Faut dire qu’ils sont bien vieux tous deux
Pour avoir un caniche fougueux,
Qui ne rêve que de foutre le camp
Se promener pas tous les temps.
*
– Moi aussi je dois me rentrer,
Pour aussi faire le déjeuner
À mon mari qui joue aux boules
Toute la journée pour s’occuper.
Heureusement que vous êtes là,
Et que l’on puisse un peu causer
De tout de rien etc…
Ça fait du bien de s’écouter.
Votre mari ! Il est bougon ?
Non pensez vous ! pas pour un rond.
A l’extérieur il fait l’cagou
A l’intérieur il file tout doux.
*
Bon alors ! à demain matin.
Pour cet aprèm à la télé !
Il y a un western sur la cinq,
Revolver et petites pépées
De quoi tenir l’vieux éveillé.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes