Partagez

CONTE DE LA ROSE
En jongleuse de mots ,la plume vous offre en princesse
Pour capturer en liesse
Tout ce qui est morose
C’est le « Conte de la rose » .

Il était une fois
Dans le beau jardin du roi
Il y eut une rose
De couleur « rose » !
Les princesses couraient parmi les parterres
L’une d’elle a chuté sur une pierre,
Et en pleurs
Pour calmer ses douleurs
A réclamé « la reine » des fleurs !

Le jardinier la cueillit délicatement
Son cœur en chagrin puisque c’était sa préférée naturellement ….
Et la reine remit la rose à sa fille
Qui dans sa chambre sécha ses larmes et ses pupilles
Dosaient une quantité de lumières qui pénétraient dans ses yeux:
C’était l’effet cristallin de cette pièce et pour la rose : des adieux !

La petite fille rangea son cadeau dans sa boîte à bijoux,
Une douce mélodie de la valse des cygnes dès que l’on actionnait la branche de houx!

La rose s’étouffait ….Pas d’eau que de l’or et des diamants !
Elle étala ses pétales et s’endormit longtemps !

Plusieurs années durant
Éduquée par une perceptrice et sa maman
La petite fille a grandi d’une beauté époustouflante ,
Fréquentait l’université moderne avec des enseignantes
Et des jeunes de son âge :
Elle a appris de nouvelles analyses ,de nouveaux langages
Et elle a fini par comprendre le sort interdépendant
Des hommes et des femmes du monde de maintenant !
Elle est tombée amoureuse évidemment !

Et par une belle journée d’été
Elle a invité
Son amoureux dans sa chambre de lumière
Lui avait raconté son histoire de ses larmes d’hier !
Et elle a ouvert son coffret
Plus aucune princesse ne dansait dans ce coffre enchanté
Bijoux et rose s’étaient entremêlés.
Elle les a toutes démêlés
Et a remis la rose à son fiancé !
Lui très étonné de ce présent
Il lui donna un baiser tendrement
Il l’a agrafée à la boutonnière de son blouson
Et ils ont continué à flirter ..Sans plus penser à ce blason !

Le soir arrivant ….
Dans sa chambre d’étudiant
La rose l’intrigua …Ses doigts tremblaient
Comment une fleur si fragile peut- elle vivre tant d’années ?
Il observa de très près :
La tige incassable sans épine ,une seule feuille fripée
Les sépales se penchaient
Et les pétales éclataient …..
C’est une rose naturelle
Éternelle !

Le lendemain très tôt il la rangea dans une boîte de velours
Et se rendit chez une joaillière à quelques encablures de la cour !

Il parlementa discrètement
Et montra son « bijou » avec beaucoup de discernement !
La spécialiste était toute… Ébahie
Prit tout son temps et sourit
Ausculta la tige ,feuille et pétales …….
-« C’est un bijou très rare avec ses sépales !
Cette rose Ô Homme ,celle qui vous l’a offerte
Ne connaissait pas sa valeur et en tant qu’experte
Je dois vous confirmer : elle est inestimable
Ce n’est pas chiffrable
Cette rose a capturé des paillettes d’or
Qui se sont collées à sa robe et son corps .
Il faut donc la conserver dans un musée
Sous vitre et surtout qu’elle ne soit jamais volée …. »

La princesse et son fiancé
Ont fait le nécessaire pour l’immortaliser
Cette rose miraculeuse
A retrouvé sa place dans la boîte à musique… Heureuse !
LUCYE RAYE 10/06/2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.6 sur 20 votes