Partagez

L’amour ne voulait rien dire pour lui
Pour elle, l’amour était une certitude
Lui ne croyait en rien à part en la vie
Et elle, faisait tout pour sortir de sa solitude

Elle enchaînait les relations d’une nuit
En y trouvant toujours un plaisir infini
Mais son but était de trouver l’amour de sa vie
Et librement lorsque les hommes défilaient
Elle pouvait jusqu’à l’aube, cacher son homosexualité

Lui ne savait pas ce qu’était aimer
Ce n’était pour lui rien de plus qu’une absurdité
Arriverait il un jour à aller au delà de ses préjugés?
Évidemment il aimé ceux qui partageaient son quotidien
Mais qu’était vraiment l’amour véritable entre deux terriens?

Le soir en rentrant dans son palace, personne ne l’attendait
Pourtant il avait un lit deux places, qu’il ne pouvait partager
Car il ne voulait pas y mettre la première bécasse, qu’il aurait trouvé
Les relations fugaces, n’étaient donc pas à envisager

Elle de son côté, avait décidée de ne plus jouer de ses armes
Qu’elle maniait pour les faire tomber sous son charme
Elle voulait trouver l’entité, qui ferait taire le vacarme
De ses sombres idées et de ses larmes.

Et un jour elle tomba sur lui, il tomba sur elle. Alors que rien ne le prédestinait,
Ce fut comme une évidence, et la remise en question s’enclencha :
Aimait elle aussi les hommes ou aimait elle seulement cet homme la en particulier?
Elle réussit néanmoins à changer son regard sur l’amour, et ses préjugés il oublia.

Il avait finalement trouvé quelqu’un avec qui partager son grand lit
Et elle avait trouvée une entité avec qui passer la totalité de ces nuits.

Said Ali Asma – higherperspectives.com
image: higherperspectives.com



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.22 sur 9 votes