Partagez

Courir dans nos arcs en ciel
quand vient la pluie et que tout déraille
courir sans faire de bruit
pour se vivre tout entier
courir pour crier qu’on est là
qu’on pourra étendre notre vie dans sa plus grande majuscule
courir quand on a froid des miettes de l’autre et que la
nuit ne nous couche plus
courir pour retrouver le sein de notre mère pour se laver de nos sanglots
courir quand tout s’écroule et qu’on est juste un peu de chiffon craché dans une étoile perdue
courir quand notre cœur n’a plus sa baguette magique pour se lever à la lumière du demain
courir quand tout s’efface et que nos rêves s’écrasent sur nos murs de cire
courir à notre jour , courir sur l‘habillage du temps qui coud le tissu de notre vie.

Anne.B



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes