Partagez

Cri de lames .
Une rosace de vitrail pour les femmes
Des oeufs de Pâques pour les enfants sages
Ils ont une belle âme
Des sourires lumineux sur tous les visages .

Je chantonne sereine
Cette ballade de lumière pour Elles
Quand j’aperçois cette reine
Sur ma plage ,je fais une ritournelle.

Cette princesse devrait être habillée
De robe en lame d’or ou d’argent
Taillée dans des étoffes lamées brodée
Elle est toute dépenaillée cependant !

Comme une fine lame d’une épée
Comme celle d’un couteau
Son visage est maigre et allongé
Car laminé de maux !

Il y a bien trop de bombes
La misère est à nos portes
La liberté se cache dans les combes
Il faut que je la colporte

Ma poésie libre avec la colombe
S’envole avec les nuages
Pour arrêter l’hécatombe
Je vais hurler sur ce rivage

Une rose pour cette dame
La mer la soulévera entre deux creux de vagues
Qu’elle se pose sur chaque lame
Des houles successives d’espérance nourrie d’algues !

En ce jour de fête pascale, ce cri dans ma tête
Mon fleuret de plume sans blessure : Un jeu de lames
La finesse de l’escrime du poète :
Que la paix soit victorieuse et que le monde se calme !

LUCYE RAYE 17 avril 2017
(Texte protégé sur mon site)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.96 sur 53 votes