Partagez

De mes rêves coupables, je garde la fraîcheur

de ton corps qui me dit ce que je vois dans tes yeux

Un amour qui se cache dans chaque souffle de ton cœur

Assez troublant qu’on éprouve la même chose tous les deux


De mes rêves coupables qui absorbent nos larmes.

pour les faire jaillir  en tornades de lumières dans la nuit

Mes désirs se grisent et dans leur panique lancent leur flamme

aux trousses du  précieux bonheur avant qu’il ne s’enfuit



De mes rêves coupables au sortir de ton bain

qui discernent dans ton regard des lueurs qui flambent

Une colombe qui roucoule au contact de mes mains

un chaton qui se frotte subtilement contre mes jambes


De mes rêves coupables qui me font la promesse

de durer très longtemps , tout un grand honneur

qui me fait perdre la tête qui supplie leur clémence

de revenir chaque nuit secouer mes ardeurs


De mes rêves coupables qui s’apaisent un moment

et qui fleurissent de nouveau à l’appel de ton ventre

N’en viendrait-il pas encore provoquer mes tourments

quand mon âme dormira séparée de mes cendres?



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.37 sur 24 votes