Partagez

DE QUOI EN PERDRE NOTRE LATIN.

L’ortografe, c’est cassepied,
La bete noire des écoliers.
Mais maitres et maitresses
Pourront bientot dans les cahiers
Tirer un trait sur la dictée.

L’ortografe, un cassetete.
On reconnait quand meme
Un mot sans son chapeau.
Un simple trait d’union
N’en change en rien le son.

Bien sur, Vaugelas s’étonnera
Que fut, à jamais, reste fut,
Qu’on tint si peu au passé
De nos verbes savants,
Qui, comme il sied, portent un accent.

Quant au Baron d’Ognon,
Très surpris lui aussi
De son nom raccourci.
Mais trop de points sur les i
N’est plus, dit on, de bon ton.

Que chacun, après tout,
Ecrive selon son gout.
Et si, comme Molière,
Vous etes un peu amers
Passez tout de meme

Un bon weekend….

Marie-France Lemains Yondo



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes