Partagez

Déesse de l’amour…

J_entends ton cœur qui m’appelle
E_nlève ses angoisses qui t’interpellent

T_iens-moi, jusqu’au bout de mes rêves
A_mour ne vois-tu pas qu’il n’y a pas de trêve
I_rréelle ceux qui ne peut être » cette lueur »
M_es bras se meurent sans ses douces chaleurs
E_nivre-moi, imprégne toi de mes désirs

S_ur ma peau, dépose tes caresses si ardentes de plaisir
A_illeurs ne vois-tu pas la solitude qui perdure
N_entends-tu pas l’appel de la nature
S_uit-moi viens goûter, à ma jouissance

R_ien ne pourra te sauver,laisse toi aller vers ma sentence
E_xprime-toi en moi mon amour
T_a vie entre mes mains aura le doux délice d’un toujours
O_ffre moi cette aurore boréale unissant nos deux cœurs hors du temps
U_ltime conquête qui m’attire vers ce néant
R_evisite mes courbes avec cette fureur loin de de la raison

M_ontre-moi mes envies avec cette folie, attise en moi cette folle passion
O_se dépasser ses limites entravent, les chaînes de l’interdit
N_e retiens plus cette douce voix qui te supplie d’y croire loin des non-dits

Â_me sœur, laisse-toi guider vers cet espoir
M_ontre-moi cette étincelle qui ne peut se perdre dans le noir
O_de de la vie d’un amour sans fin… U_surpation d’un avenir sur le chemin d’un nouveau destin
R_ien que toi et moi avançant, main dans la main.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.55 sur 11 votes