Partagez

Dehors il fait si froid que mon cœur est au chaud,
J’ai fermé les volets et tiré les rideaux,
Pour ne plus voir la nuit et pour ne plus entendre,
Ce vent de grand hiver qui hurle à me surprendre.
Je veux fermer les yeux pour créer la lumière,
Celle des jours heureux derrière mes paupières,
Je veux vivre en hiver même si tout est gris,
Je chanterai comme hier car ils ne m’ont rien pris,
De cette joie en moi que je garde à jamais,
Malgré la pluie, le froid et le nombre d’années.
J’irai vous voir demain, lorsque me sourira,
La lune ou le soleil, le vent m’avertira,
Et j’irai de nouveau gambader la campagne,
Ecouter les oiseaux et grimper la montagne,
Je veux entendre bien et écouter la vie,
Et me rire de tout, aidez moi je vous prie…
Mary Galinié



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes