Partagez

Le marchand de bonheur est passé,
Devant ma porte bien fermée.
Il n’y a plus que mon corps,
Mon âme est partie te chercher.
Le marchand de fleurs est passé,
Devant le cimetière d’à côté.
Il m’a trouvé en train de bêcher,
Te cherchant partout, sans te trouver.
J’ai voulu t’offrir une rose,
Pour changer ta vie morose,
Entrer dans ton cœur et y rester.
De pluie, le ciel s’est chargé,
Et de ma tristesse il m’a lavé.
Il ne reste plus dans mon cœur,
Que ton amour bien caché.
Reviens à moi oh ma Déesse !
Délivre-moi de ma tristesse,
Mon cœur ne peut plus supporter,
De vivre loin de toi et blessé.
Reviens vers moi oh ma Princesse !
L’heure du départ a bien sonné.

Younes ZEMNI.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.44 sur 9 votes