Partagez

Déluré, délicat, le vers à soi demeure,
Quand la cantatrice ivre invoque ses parents
Blottis au creux des nuits de leurs accouchements
Imbuvables d’amour, impuissants que je meure.

On s’exerce petits, touche-pipi qui pleure
Ensuite au fond du lit, imbus de sentiments
Impuissants à combler l’appétence du temps :
Au risque de la vie, adjoins l’argent au beurre !

Le mot le plus sublime ou le plus adéquat
Au silence jamais ne se comparera !
Au diable l’éloquence et la poursuite vaine

Du son incomparable à travers l’univers !
Je reste poliment et instamment, sans peine,
Amoureux du néant duquel viennent mes vers.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 1 votes