Partagez

Mes derniers mots !

Ce ne seront peut-être pas les derniers
Je me meurs de ne pouvoir les inscrire
En ces verres qui le seront sans doute !
Je vis et j’écris au dévers d’une page

Celle restée trop longtemps blanchie
Par faute de frappe, ce à mes dépends
Je lis, je pleure et j’y revois des amies
Celles qui chaque jour prennent le temps

Celui plus que nécessaire et inconstant
Car c’est moi qui le suis en ce moment
Pourtant je garde précieusement ce tri
Ces gens qui font partie de mes envies !

Bien sur je me pense au dessus de tout
Bien trop instruit, en cela, je me suffis
Je me panse voulais-je dire et surtout !
Ne soyons pas ravis de n’être que prix

J’écoute moi aussi les leçons de la vie
En faisant la sourde oreille car je suis !
Je suis si parfait, je suis votre conseiller
Cette voix qui se suffit, ce son dévolu !

Je récries ce soir et sans autre raison
Tous ces jours perdus à vouloir être !
Quand il me suffirait d’une illusion
D’un rêve, d’un conte ou du paraître

Mais mon ego aura pris le pardessus
Cette veste que l’on m’a confectionné
Ne dit-on pas que c’est du sur mesure
Bien taillée pour la personne nommée

Ceux seront sans doute mes derniers !
Mon monde avance et ce malgré moi
Je ne me tairai pas, car si bien tanné
Et si nos conditions n’étaient que foi

Thierry Titiyab Malet (le 08 février 2017) (Je crie la folie des hommes et je pleure ses viles actions)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 20 votes