Partagez

Ô si l’on pouvait se dire je t’aime

Chaque instant de notre vie serait bonheur

Tout serait tranquille sans besoin d’avoir peur

On pleurerait le succès et non pas la défaite


Si l’on pouvait joyeusement s’aimer un jour

Comme deux tourterelles deux colombres

Qui s’envoleraient aisément au bout du monde

De nos coeurs ne perleraient que des larmes d’amour

Si on laissait ouverts nos maisons et nos bras

On s’aimerait à coeur ouvert j’en doute pas


Les fleurs parfumées fleuriraient dans nos jardins

À l’Église on défierait le clandestin


Marguerite Voltaire



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5.03 sur 276 votes