Partagez

Opacité de mes mots
Pour t’empêcher d’avancer.
Il pleut ici des larmes.
Un goût acéré,
Une terre
De silence
Meure en abondance.
La mer,
A rejeté sur le sable
Un corps.
Un enfant,
Au sommeil de plomb



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant