Partagez

Sur la route du Kilimandjaro,mes obstacles et mes prises de têtes me font souffrir,
Tout au long de ce dur parcours,les chimères et les illuminations me redonneront le sourire,
Déterminé,sans peur,je ferai mieux de prendre des risques,
Bloc-notes,plume,manuscrit,j’en ferai une astérique,
Course à la victoire,mes jambes sont asthéniques,
Des icebergs sur mon chemin,mes rimes évitent que je coule comme le Titanic,
Mentalité de surréaliste,je suis prêt à affronter la réalité,
Vagues de mer,changer de forme à volonté comme Protée,
Le succès suit l’échec mais je prendrai mes défaites avec sursis,
Esquive de coups,mes mains je les ai endurcis,
Il ne peut y avoir d’échec pour celui qui continue la lutte,
Seul dans ce brouillard,j’ai faim et il fait froid,la meilleure solution est de me construire une hutte,
L’homme est l’artisan de sa propre destinée,ses pensées et ses actes sont les outils avec lesquels il l’a crée,
L’or est l’armature de ma mine,mes textes sont écrits avec une plume encrée,
Des moustiques dans ma chambre me piquent,
Des mousses tiquent sur ma jambe, épique,
Sans crainte,je prendrai des risques,à la vitesse d’Émile Allais,
Les choses de la vie ne s’apprennent pas au lycée,mes écrits sont éducatifs comme les paroles de Molière.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes