Partagez

La pression augmente,
Le silence hante
Ces lieux aux cris maudits,
Débris de guerre
S’entassant sous terre.
Ma vue me détruit !

Les restes noircis,
Jadis la vie,
Aujourd’hui la mort
M’effleure,
Je pleure
De tout mon corps !

Le chemin en pente,
Sombre descente
Vers l’enfer le plus noir,
L’âme tuée, plus de tête,
Mon cœur se jette
Dans la gueule du désespoir !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.5 sur 2 votes