Partagez

Comme on voit dans tes yeux, l’amour
Envahir ton existence avec bravoure
Ton esprit, ton coeur, ton âme reluire
De cet enchantement , qui fait sortir

Un élan de désir émanant du profond
De tes pensées,  celui de frôler le plaisir
De quitter l’amertume que tu ressent
Et t’entraîner dans le couloir du délire

Reste sur terre ô toi, grand et fort vizir
Ta bonté et ton entrain font ressurgir
Ton envie de vivre, ton voeux de réussir

Faisant disparaître ta crainte, ton émoi
D’un vieux souvenir qui a affaibli ta foi
Te voilà enfin libéré, de tout désarroi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes