Partagez

Dialogue entre Rose et Marguerite.

Dis-moi-toi ! Paysanne, en robe blanche !
Toujours rustique et très ordinaire !
Pourrais-tu changer de robe dimanche ?
Porter comme moi, le rouge, le rose clair ?

Vois ! Je suis la reine des champs et des jardins !
La fleur des cérémonies et des mariages !
Et même des cortèges mortuaires des défunts !
Dit la Rose, à la Marguerite toute sage.

Tout un chacun, ne souhaite que mon parfum,
Admirer mes pétales, approcher son visage,
Pour profiter à fond, de mon charme certain,
Dont les peuples anciens, ont en fait grand étalage.

Ta grandeur, te fait oublier tes épines
Très fines, tranchantes et des plus atroces ?
La peur de ton toucher souvent prédomine,
Dans toutes les cérémonies et les noces !

Tu es très belle et de grande ambition !
Ajoute, la Marguerite, avec humilité,
Mais moi, je suis plus utile, et sans prétention,
Je rends espoir aux amoureux sur excités !

En m’effeuillant, ils retrouvent leur bel espoir,
Voient plus clair, dans leurs rêves les plus souhaités !
Je leur porte bonheur, et leur permets d’entrevoir,
De grands projets, qui sont parfois réalisés !

Le jardinier, pas loin, en bon observateur
A décidé de jouer le conciliateur.
Roses et Marguerites, dans leur grande splendeur
Furent mises en unique bouquet comme des sœurs.

A.SALEMI. Le 25 Septembre 2016.
Tous droits réservés.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.92 sur 12 votes