Partagez

Comment puis je oublier un mot
Ou mieux encore le sens ou l’image
Que tu as donné à l’expression de ton ressenti
La saveur est délicate
L’arôme parfumée, relevée et épicée
Non je ne peux oublier
L’éclat de tes yeux qui illumine mes pensées
Ton sourire qui brille entre mes lignes
L’interdit palpable que je n’ose dire
Les sentiments dont je me tais
Pour ne point justifier l’inaccessible
Non je ne peux oublier
Le frémissement de tes paupières
Que jalousent les papillons
Quand tu écris mes mots
L’encre encore fraiche sent l’encens
Qui enivre chacune de mes pensées
Ma mémoire m’interdit le répit
Mes doigts tremblent
Et mon esprit bouillonne
Pour que cette page retrouve la magie
Qui n’a d’égal
Que le bonheur de ta lecture
L’apnée de ton souffle
La rémission de ton attente.
JT



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes