Partagez

Douceur nocturne

Douceur nocturne

 Frisonne le cœur aux rythmes

D’une prière bonheur

Joue le violon mystique.

Douceur nocturne

Se marie avec une nuitée

Magique, l’oiseau est perché

Sur l’arbre de la destinée chante l’âme frustrée.

Douceur nocturne

Porte sa robe sombre,

Une lumière se faufile

Dans les ondes de la lune.

Douceur nocturne

Vibre au corps de la divinité ,

La sécurité injecte

Une sérénité céleste.

Douceur nocturne

Porte dans sa poche

Un trésor révélateur,

Le monde attend  la silhouette du bonheur.

Douceur nocturne

Ah ! Qu’est ce qu’elle est soyeuse,

Ah ! Qu’est ce qu’elle  est divine,

Dans un univers glacial et indifférent la fée médite.

© Fattoum Abidi

14.10.2019.



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant