Partagez

Il pleut dans ma mémoire
Des rêves ensoleillés
Les uns remplis de charme
Les autres plus légers.
Comme un livre d’histoire
Chaque page tournée
Fait ressurgir la trame
De mes souvenirs passés.
Ô doux est le rivage
Où s’accrochent mes songes
Abrités des nuages
Mes espoirs s’y plongent.
Insouciante et sereine
Je me laisse tanguer
Au rythme de mes rêves
Que je garde secrets.
A la rivière du temps
Je peine à me baigner
Moi qui ai au fond du cœur
Encore bien des regrets.
J’’aimerais que le vent vienne
Un matin balayer
Juste ce qui me gêne
D’espoirs égratignés.

Tous droits réservés@Marie-Hélène Coppa



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.82 sur 22 votes