Partagez

Tes mots doux contre mon oreille,
Diffusent des ondes jusqu’à mon cœur,
Ton souffle long devient merveille,
Dans le bonheur, nos corps se meurent.

A l’aube timide d’un nouveau jour,
La tête sur ton épaule je me suis endormie,
Dans mes rêves je nous vois toujours,
Comme aujourd’hui cœurs et âmes unis à vie.

Amour, Amour, Amour, Amour,
N’as-tu pas un jour manqué de moi,
Avoir eu envie de consumer nos vies toujours,
Dans un élan puissant de plaisir en une fois?

Courir vers ce bien-être vital et salvateur?
Longer les courbes de tous les monts sacrés?
Souffler doucement sur les chemins en fleurs?
Oui, entre nous sommeillent patience et liberté.

Le silence de nos nuits demeure apaisant,
Caresse nos âmes d’un plaisir à fleur de peau,
A nous deux réunis de nos cœurs aimants,
Enveloppe nos corps dans un si doux fourreau.

DOUX SILENCE © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.67 sur 12 votes