Partagez

C’est comme un air de flûte… entendu, retenu…
D’un amour qui n’a pas eu son jour
Il est orphelin, il erre sur les chemins pour se taire …
Et…
De chagrin en chagrin, il égrène son dernier refrain
Demain … Demain tremblotera le glas…
Ici…bas
Alors vas…
Quitte ce cœur fidèle, reprends tes ailes…
Il gardera en lui les reliefs…des sucs de ce rêve, du miel de ses envies …inassouvies
Écoute, écoute bien…
La fin de la symphonie s’achèvera …
Sur le blanc de l’absence par un soupir… d’elle
Ces notes s’entendront…sans l’aide d’un diapason…
Ce sont les larmes d’une belle âme…qui laisse mourir sa flamme
Sans doute, est-ce un bout de sa vie qui… sait cris
Sans le vacarme d’un simple bruit…
Vers le miracle de… l’oubli
<3 SOURIRE <3
POET Tine…Martine Damotte
(2 Août 2013)Réécriture du 13 Octobre 2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3 sur 2 votes