Partagez

Un rien de temps
Que tes lèvres ont nommé instant
Et mon silence traduit éternité
Femme de papier
D’encre l’homme
Le temps de rien
D’un seul baiser
C’est notre petite histoire écrite sympathique
C’est notre amour caché entre les lignes
L’encrier du souvenir
Sanctuaire des mots à ne pas redire
Des plaisirs et des maux à ne pas se refaire
Les mots chuchotés de bouche à oreille
De bouche à bouche
Feu la vie
Feu la jeunesse
Feu les amours qu’on ne relit
Amants de cendres

[juin 1985, décembre 2013]



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 2 votes