Partagez

                Effeuillage d’ amour (Chôka)


Le printemps m’habille

 d’une rose de dentelle


  Ô ! effeuille-la  

  qu’il ne reste plus que moi


  Ferveur fleurissante  

  émois de nos corps unis  


  Tes mains caressantes

  fondent le désir de nous


  Sur un lit de roses 

  doux parfum de la passion 


  Effeuillage ardent

  frémissantes nos allées 

  cœurs palpitants de jeunesse


                    Béatrice Montagnac



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.87 sur 46 votes