Partagez

– ELéGIE –

.

Des mots, des mots, des maux

Quand les mots me lâchent

Les maux, eux, m’agrippent

Et ma plume reste sans voix

.

Plus aucune lettre ne sort

Plus aucun son ne sort

Plus de grattement sur ma feuille

Plus de glissement sur les lignes

.

Je n’ai plus de voix

Je n’ai plus de mots

Je suis aphone de rimes

Je suis sourd de ces déclamations

.

Des mots engourdis parfois s’échappent

Comme les maux parfois s’éclipsent

Une rime par ci, une prose par là

Et la lumière reprend enfin ses droits !

.

Lorenzo De Santis

04/VII/2018



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 10 votes