Partagez

Ta joie comme ton chagrin,
peuvent être mien
et quand ta voix se casse,
ma tête sur ton épaule se place
et nos larmes s’unissent.
Je pleure avec toi
et quand tu retrouveras le sourire
je rirais avec toi
et tu laisseras passer les soupirs.
Elle sera toujours là tu sais,
Elle est là, en paix
si tu écoutes le vent,
le chant de l’océan,
Elle est, dans cet oiseau qui s’envole,
et en toi, lorsque tu t’isoles.
Elle t’accompagne à chaque souffle de ta vie.
Parle lui,
tu restes son petit.
Mets ta main sur ton coeur,
Écoute et sens,
ses mots d’amour maternels,
ses liens de sang éternels.
la vie te jouera sa partition
même si maintenant
Elle a d’autres missions.

PJ – 28/07/17 LDP 15



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 10 votes