Partagez

Ce matin la France respire
Elle vient d’éviter le pire
Elle t’a élu, Toi Emmanuel
Dans un discours solennel
Tu as dit ta volonté
De tous nous rassembler
Tu hérites d’un pays en souffrance
En proie aux divisions, à la violence
Il te faudra reconstruire
Ce que tes adversaires voudraient détruire
Tu devras canaliser les contestataires
Et apaiser toutes les colères
Avec toi sur le devant de la scène
On espère conjurer toutes les haines
Aujourd’hui le peuple en liesse
T’acclame, Toi et Ta jeunesse
Tu es de la France le nouveau visage
Et tu adresses au monde un formidable message
Pour beaucoup d’entre nous
Tu es une chance, un dernier atout
Tu es d’emblée condamné à réussir
Incarnation d’une nation qui refuse de mourir
Avec Toi, les français ont choisi l’audace
Mais il est à craindre que tu n’aies pas droit à l’état de grâce
Pas encore installé que déjà les couteaux s’affutent
Les donneurs de leçons sont là et te chahutent
Nul doute que les puissances médiatiques
Ne seront envers toi pas forcément romantiques
Emmanuel, Tu es l’espoir
D’un peuple au seuil du désespoir
La France, pays du bien vivre
A besoin que de ses peurs tu la délivres
Tu es jeune, intelligent et ambitieux
Mais l’exercice du pouvoir est périlleux
Il te faudra éviter les nombreux croche-pieds
De ceux qui déjà commencent à aboyer
Notre pays a besoin de cohésion
Nos compatriotes de réconciliation
Allez, DEBOUT les progressistes
Il faut oublier les archaïstes
Notre politique est à réinventer
Arrêtons de nous flageller
Pour Notre nouveau Président
La tâche qui l’attend est immense
Il est le symbole de la Renaissance
C’est la Liberté, l’Egalité, la Fraternité qu’il proclame
Allez Emmanuel, VA !… le Peuple de France te réclame
Sotte, saute donc si tu l’oses
00060980-1©2017
CopyrightDepot.Com
Tous droits réservés
https://madochristophe88.blogspot.com/



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.59 sur 17 votes