Partagez

En ces temps-là…

Un mal étrange et ces maux qui me tenaillent…
Pourquoi la douleur et la peur qui m’assaillent ?
Elles s’immiscent en moi me dévorant les entrailles,
Est là, ce sentiment troublant qui ramène la grisaille.

Ne nous laissant aucune ou bien si peu de trêve,
Ils restent là, alentours, voulant ici tuer notre rêve.
Viens, vite, rejoins-moi, aux embruns, sur la grève,
Nous y serons si bien avant que le jour ne n’achève.

Ceux-là, qui tant de fois, ont tenté de nous séparer ;
Je les pressens, les entends, ils viennent te chercher.
Qu’as-tu fait mon amour, rien, hormis autant m’aimer,
Je t’ai donné mon coeur, nous nous sommes évadés.

Ceux-là, qui ont dit que notre amour était un interdit,
Que de mélanger nos couleurs n’étaient que pure folie,
Ils vont dire que tu m’as salie et que tu m’as enlevée,
Et, pour crime, nous le savons, ils vont t’emprisonner.

Mais, l’un sans l’autre, jamais, on ne pourrait y survivre,
Au premier jour de l’amour, c’était écrit dans notre livre.
Il est temps désormais, partons vers cet autre chemin,
Celui, si loin, là-bas, où il n’y aura que nos lendemains.

Laissons-les ici bas, haïr, répandre peines et malheurs,
C’est avec notre coeur que nous allons partir vainqueurs.
Fuyons encore, allons maintenant vers ce monde meilleur,
Pour vivre en harmonie, libres, là où s’aiment les couleurs.

Avançons alors que le jour s’enfuit, que le soleil descend,
Ce bel océan, vois, il nous ouvre les bras et il nous attend.
Bercés sous nos embruns, amour et amants inséparables,
Laissons à notre grève, nos dernières traces sur le sable.

Enlacés, toi et moi, amoureux éperdus, d’ici on partira…
Au milieu des flots tumultueux, nous trouverons l’au-delà.
Dans les étoiles, peu importe, où nos âmes iront se poser,
Ailleurs, nous serons bien, avec le droit de nous aimer…

A la vie, on avait dit, de ne jamais nous séparer,
C’est en passant par la mort, qu’on va se retrouver.
Nous l’aurons, mon amour, enfin trouvé…
L’infini de nos rêves, notre vivante éternité…

Pascale Mège-Monier
Le 07/03/2017
Texte protégé
Illustration photo internet



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 15 votes