Partagez

En passant par là…

Quand tu es passé ici
J’y suis passée aussi
Dans cet étroit passage
Qu’avait un bon présage…

Un tout p’tit raccourci
Dans les rues de la vie
On s’est à peine frôlé
Mais tellement regardé…

On n’pouvait pas s’rater
Nous étions aimantés
Y’a eu un coup d’éclair
Ca c’est pas un mystère…

On n’a pas hésité
Vite vite on a parlé
Puis on s’est écouté
Et tout de suite aimé…

On était si en retard
Ça c’était le hasard
On a laissé tomber
On n’y est pas allé…

Fallait en profiter
Surtout pas s’séparer
Alors on a flâné
C’était bon de traîner…

Qui donc a décidé
Et bien la destinée
En une seule journée
L’amour a déclaré…

Que jamais jamais
On ne pourra se quitter
Depuis on est en retard
Ce n’est plus le hasard…

C’est la faute aux câlins
Qu’on s’fait dès le matin
Par le ptit raccourci
On pass’ra pas d’souci…

Pascale Mège-Monier
Illustration toile de Luis Romero



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.89 sur 9 votes