Partagez

en un clin d’oeil par khadija elbahar
j’ai précipité le départ
secrétement sur ma mouture
…..c’est le vent….
portant mes bagages
pour un voyage sans retour
mais …au terminus je reviens…
en arriére de ma pensé
je t’ai mis mon » coeur »
entre leurs main salle
et l’enfer des mots…
il ne réste que la patience
l’art des faibles …ou le retour…
le choix c’etait le raccourcissement
je me deguise au femme
….sans sensation….neutre…
mes mesures dans ce pays bléssé
un jeu de pile ou face…
pour un espoir drogué…
ils m’on rattrapé dans un petit temps
pour me donner….
les hebrides de mon coeur…
des soupires soules innondés
par mes larmes chauds salés
le coeur martyr triste…
revenant d’un deiul majistral ..fort
la tombe de joli espoir…
il m’a serré entre ses bras…
des nuits ….et quelque moment aprés
comme un clin d’oeil..
..mon coeur perdant…
c’etait des bonnes anneés d’orgeuil
…….de prestige…..
face au yeux de mes adversaires…
seule mon coeur …a coté de l’espoir brisé
….douleur….soupire….
la suite …un abri si froid…
que vous avez quité…
en tirant avec toi….
l’ambiance et la joie….
par khadija elbahar
le 13/08/2017
a l’homage de mon beau pére
les droits sont réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes