Partagez

L’horreur encore toujours

Un champ de bataille
l’horreur dans les moindres détails.
Des bombes tombent sur des innocents
éventrés, déchiquetés comme du bétail.

Alep décimé sous les obus
l’abus d’une guerre absorbe.
Des habitations, il ne reste que des gravas.
Sous les décombres des femmes, des hommes,
des enfants agonisants,
jusqu’à la mort, leur délivrance
de tant de souffrance.

Une bande annonce
se déroule sous nos yeux effarés.
Nous sommes terrifiés devant
l’horreur des images insoutenables.
C’est impardonnable et condamnable.
Mais voyez vous les années vont passées,
ces assassins seront- ils un jour punis?
Il se passera des décennies. Alors quoi?

Ma colère, mon crie du cœur
qui me prend au tripes, sa fait mal.
personne n’entend ceux qui pleurent
Hurlent leur douleur dans le chaos de l’horreur.
Le monde est sourd comme Beethoven
face à l’impensable.

Des civiles éparpillés sur le champ des combats
ils sauvent leur vie comme ils peuvent.
ils sont des boucliers humains.
Pour combattre Daesh, doit on en arriver là.
Non je dit non.
honte à celui qui œuvre avec ses hommes,
d’être complice d’un tel supplice.
Il tue sans pitié des innocents
avec cet facilité qui me révolte.

Monsieur Poutine
votre inconscience, votre bêtise
fait de vous un sanguinaire.
De pauvres gens tombent sous vos bombes.
Mais! Ceux que vous visez,
rigolent certainement de vous, de vos allies.
Aussi coupable que vous soyez bandes d’incapables.
La mort d’une populations est inacceptable.

Nous allons tous droit dans le mur
et nous n’avons aucune armures
contre ces ordures.
À cause de vos bavures, ils ont le pouvoir.

J’ n’est que mes mots pour vous dire
ma détresse face à toute cette barbarie.
La Syrie en deuil
le cercueil de la honte.

Tous ensemble assemblons nous
avec nos mots, contre ces abominations.
Pour eux, les autres.
Merci à ceux qui ont écrit
avec le cœur toute leurs rancœurs.

Attentats
assassinas
guerres tout celas ne doit pas être notre histoire.
Mais hélas nous sommes au cœur des événements,
sans ménagement.

Béatrice Montagnac



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes