Partagez

Entre l’encre et le papier !

Encre l’encre et le papier vit une pensée
Des mots qui se glissent dans la volupté
Tes mains aveugles, se laissent guider !

Tout ton être vibre et les maux conjurés
Ton cœur s’épanche sur le vieux papier
Un parchemin oublié, là sur ton palier !

Tes nouvelles vont, filent par les sentiers
Rassurant les âmes pourtant condamnées
Tant tes mots les envoûtent d’opiniâtreté

Dans l’antre du papier, tout est volupté !
Tes mots ensorcellent les plus enragés
Eux qui pensent à vouloir nous tenailler

Verse plus ton encre sur ce beau papier
La poésie est une plume de sensibilité 
Chacune de nos lettres font l’humanité !

Notre plume libère nos pensées sur le blanc hiver
Notre terre est un cahier sur lequel chacun erre !

Thierry Titiyab Malet (le 17 septembre 2016)

La poésie est une plume soulevée par l’espoir !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.53 sur 17 votes