Partagez

J’ai dit mon silence devant les «tu m’aimes-tu»
Je ne peux pas non plus l’écrire à un fantasme
Pour moi imaginer l’amour c’est un peu mentir
À celle que l’on aime en lui disant que l’on peut
En aimer une autre dans sa chair en feignant.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.25 sur 4 votes