Partagez

La longue estafilade
Qui lui barrait le ventre
Comme un coup de sabre
Reçu en duel
Avec un clone
Un clone du passé
Qu’elle ne supportait plus
La longue estafilade
Qui lui barrait le ventre
Comme un coup de sabre
Reçu en duel
Longuement elle la fixa
Et tout simplement la vit
Comme une victoire

00060318-1©2016 CopyrightDepot.com
Sotte, saute donc si tu l’oses
Ma poésie Tome 1
The Bookéditions



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.54 sur 13 votes