Partagez

Et le poète…

Et le poète est fatigué
Et puis sa plume s’est brisée
De trop d’amour à exprimer
Son coeur aussi a succombé.

Devant sa page il a pleuré
Il est resté désespéré
Lorsque son âme s’est égarée
Sur son nuage s’est enfermé.

S’abandonnant dans ses pensées
Le seul endroit pour se cacher
Au fond des mots et des secrets
Dans ce silence hurlant de vérité.

Et le poète est fatigué
Dans cette quête s’est épuisé
Sa plume pourtant va le guider
Présente, viendra le réconforter.

Resplendiront jolis reflets
Scintilleront ciels étoilés
Le temps, le vent ont dissipé
Ce que le doute avait voilé.

L’encre de ses larmes versées
L’amour viendra les essuyer
Alors, viens vite me chercher
J’ai tant d’amour à te donner.

Son coeur blessé il va soigner
Toute sa force va retrouver
La force de dire encore aimer
La force d’écrire et d’exister…

Pascale Mège-Monier
Illustration photo internet



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.55 sur 11 votes