Partagez

ÉVIDENCE

Au milieu de la foule, au milieu de la solitude,
Nos regard se croisent pour la première fois.
Le monde disparaît devant nous, brisant l’habitude,
Irradiant nos âmes desséchées, devant tant d’émoi.

Nos yeux, pétillants et rieurs de tant d’amour,
Unirent nos cœurs instantanément pour toujours.
Vivre l’un sans l’autre serait désormais pénitence,
Pour des êtres comme nous, sujets à l’évidence.

Depuis ce jour, où chaque seconde compte pour une vie,
Nos corps vibrent et souffrent de ne pas être unis.
Mais, confiants de notre amour béni des cieux,
Nous cheminons vers ce bonheur céleste, d’être deux.

Franck Guésar
Copyright 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.86 sur 7 votes