Partagez

Un joli poisson, aux écailles brillantes et aux nageoires onduleuses,
virevoltait gaiement au gré des vents, jouissant d’en haut, tel un dieu,
de la terre et de ses éléments.

Dans un autre lieu, très loin des cieux, une belle taupe brune et coquine,
se promenait légère dans l’eau saline du fond de l’océan, croisant ça et là
quelques copines, en leur faisant… »Top là »!

Loin de ces univers, quelque part sous terre, un splendide oiseau aux ailes
pelleteuses, fouillait, creusait des tunnels à s’en perdre; tant de galeries
aux intersections fleuries de racines riches en vers.

Je sais, cette fable n’est pas banale…Je n’ai pas pour autant perdu la tête.
Mais ne frôle t-on pas le graal quand on rêve à tue-tête?



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes