Partagez

                                                       FEMME ARBRE .

Pendant un instant, je capture le temps dans un lieu loin de mon océan. Dans une forêt lointaine, je me promène. Je parle aux oiseaux, aux écureuils et à ce chêne vieillissant et même à un roseau perdu dans un buisson . Le vent, ce doux mistral m’accompagne. Il n’est plus gagnant : que des plaintes sur mousse et fougères . Je caresse cet arbre Femme . Au détour d’un sentier, à l’orée d’une clairière, une rencontre! Une dame, avec son chevalet, prépare son matériel. Un silence s’installe :

1ere-strophe.jpg

Le peintre étale sa peinture pour une oeuvre d’art ,

Sa palette résiste aux incendies de forêts

Les ravages détruisent plus que le quart ,

Notre monde est en danger !

3eme-strophe.jpg

Un appel au secours de la Femme arbre

La dulcinée ouvre sans arme ses bras ,

Fusionne ses enfants : Ils ne sont pas de marbre .

Oh ! Femme arbre ! Que ferons-nous sans Toi ?

separer-strophes.jpg

Au milieu de ce déluge de feux,

Tu es un arbre devenu Femme aimée

Digne et debout : un cri aux cieux

Avec ton corps et tes mains enflammées :

separer-strophes-1.jpg

Tu es le pilier de l’humanité !

Tes racines sont nos envies .

Tes branches réclament de la pitié

Tes feuilles, un amour pour la Vie .

separer-strophes-2.jpg

Sous ton arbre à ramures de liberté

L’artiste de ses doigts de fée

Fait de Toi une Femme réajustant son bouclier

Tes courbes sont de toute beauté :

separer-strophes-3.jpg

Tes fleurs sont toujours de hardiesse de parfum

Et tes fruits, nichés dans tes crevasses, un arôme !

Tes seins, la nourriture pour l’oxygène des humains

Tout doit être conserver par l’homme :

separer-strophes-4.jpg

Hélas ! La nature se réchauffe, se resserre :

Des étincelles fusent de toutes parts

Ce sont des assassins et l’effet de serre

Des explosions dans nos bois hagards:

separer-strophes-5.jpg

Les racines pleurent ,

Brûlées ! Ne resteront que des cendres

Les sèves meurent

Femme arbre ne peut pas se défendre .

separer-strophes-6.jpg

L’arbre de feu créé dans sa Provence natale

Des couleurs toute en finesse de son âme

La créatrice a remballé le chevalet et son attirail

Le tableau est peint de son cœur de Femme !

separer-strophes-7.jpg

C’est une clameur de la belle dame :

Eve est en flammes .

fin-du-texte.jpg

Ma plume un court instant s’est mariée aux pinceaux, le temps à nos forêts de nous donner une leçon de mots  Qu’elles soient toujours nos parasols et nos chapeaux. Je retourne chanter avec mon alizé et  ma mer . Femme arbre fait respirer notre terre .

LUCYE RAYE 12 août 2018

                                                            L’arbre à feu

Je pensais en  le faisant à tous ces incendies qui ravagent des endroits entiers tuant les hommes et détruisant nos forêts ! De Claire Elyse LYS .

fin-du-texte-1.jpg

Le chef d’oeuvre de l’artiste peintre poète Claire Elyse Lys  m’ a inspirée (son autorisation pour publier son tableau en illustration ) .

Protégeons notre planète même de nos plumes ou de nos pinceaux . Et vous lecteurs , étoilez cet art et laissez -nous un commentaire (si vous pouvez ).




Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.92 sur 223 votes