Partagez

Sur le sentier sinueux, sous les nuages
Tu me prends par la main, je suis sans âge
L’air frais me fouette le visage
Les étourneaux s’envolent avant l’orage
La vie n’est plus qu’un mirage
Dans l’herbe folle, s’anime le paysage
Les perles de rosée sur mon corsage
Reflètent la lumière de ton front en nage
Des éclairs de chaleur en fond d’image
Irradient l’arrière-saison d’un bon présage
Je n’ai plus l’ envie ni le temps d’être sage.
Tu sembles devenir mon unique mage,
Je te transmets au plus vite le message
Pour amorcer le plus beau des voyages.
Enfin, je deviens une femme en fleur sous mon voilage,
Petite pâquerette « mutine » , je deviens volage.
En plein jour, de bonheur, je nage
Avant de terminer mon coquin verbiage
Je vous prie d’accepter mon dérapage,
Nulle intention de polluer vos pages
Juste sublimer pour un instant le partage.

Copyright 2016
Martine BES
18/09/2016
<font size=2>image: deviantart – atahirART</size>



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.66 sur 70 votes