Partagez

Femmes libérées du joug des mâles dominants,
Asservies aux « Cupides dons » de leurs besoins,
Jouets de leurs fantasmes d’esprits ruminants,
Matrice avant d’être Mère dont on prend soin…

Femmes libérées des servitudes du foyer,
Devant assumer toutes tâches ménagères,
A mener de front et, trop souvent rudoyées,
Quand le mari trouve une trace, sur l’étagère…

Femme libérée du fruit de ses couches,
Douloureuses naissances de sa progéniture,
Tandis que monsieur avide, plonge la louche,
Dans le grand pot des grasses nourritures…

Femmes libérées de ce droit de cuissage,
Que s’octroyaient les seigneurs phallocrates,
Les mains suintantes, pétrissant vos corps sages,
Vous prient encore, d’ajuster leur nœud de cravate …

Femmes libérées des libidineux contremaîtres,
Qui bien, ferment les yeux sur un furtif retard,
A condition d’aussitôt leur en promettre,
Qu’à l’heure convenue, fassiez le grand écart…

Femmes libérées de ces despotes patrons,
Aux incessantes et exigeantes requêtes,
Gueulards, jamais contents, toujours sur le pont,
Pour qu’aux plus âpres tâches, soyez prêtes …

Femmes libérées de vos geôliers tortionnaires,
Otages malmenés dans leur jungle hostile…
Sévices et mortifications qui usent les nerfs,
Partageant, sans espoir, leur vie de tous les périls…

Toi, Femme libérée, après six ans d’enfer,
Qui tant a lutté et résisté pour survivre,
Ingrid, aux tiens, au monde entier tu as offert
Un magnifique exemple de liberté à suivre !…

Patrice Lucquiaud – Mirebeau le 11 Juillet 2008 –



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes