Partagez

Fleurs d’épines

Sous les sanglots amers
D’une vie chaotique
L’âme s’écorche aux épines

Le long des blessures du temps
Les pensées meurtries
Se réveillent sous la carapace
De l’insomnie

Sous les draps
De ce dédale de répliques
Toutes les nuits
Sont meublées
De nombreux rêves
A l’orée d’un chemin parsemé
D’évasion…

M.B.

Illustration, le printemps au Mont Ventoux, aquarelle Artmajeur.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 45 votes