Partagez

Gadjo.

Je suis un sédentaire, un gadjo
Je n’ai pas peur des mots
Ma place n’est elle pas là où je trouve de l’eau
Non ma place est là  où je suis bien dans ma peau
Gadjo mais mon cœur est aventure
Loin des immatures, des dictatures
Mes rêves dansent autour d’un feu
Comme pour retrouver mes aïeux
Bercer pas les danses tsiganes
Mon cœur s’embrase pour une gitane
Dans sont déhanché, elle m’ensorcelle
Son regard de braise semble irréel
La passion de ce brasier
Je le ressens, il ne peut me consumer
Juste m’emporter
Le genou au sol l’aimer
Fondre de désir
Pour son plaisir
Par respect et honneur
Lui offrir mon cœur
Devenir sa vie
En vis-à -vis
Sans être asservis
Juste par envie
Le temps d’une vie

Clippe Jean-Louis.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes